Accueil / Archives - Village / 2009 / Fete Villageoise 2009

Fete Villageoise 2009

Modifié le 08-05-2014

5 h 40 ce dimanche matin : les premiers visiteurs circulent déjà entre les exposants qui s'installent. Tous les organisateurs sont affairés. Début d'une longue journée.

Le marché aux puces ne se limite pas à un déballage de vieux trésors

 Les uns pointent les arrivants que des jeunes à vélo guident vers leur emplacement, les autres finissent la mise en place de la cour de ferme où se tiendront la buvette et les stands de restauration. Un petit groupe passe également dans les rues avec du café et des croissants. Toute cette petite armée de bénévoles est vêtue du T-shirt officiel du foyer-club. Il est bleu ciel cette année, et on en croise partout, sur des volontaires occupés à fignoler cette fête villageoise.
 Car le marché aux puces de Limersheim ne se limite pas à un déballage de vieux trésors et d'objets anciens sur les trottoirs. Les organisateurs proposent aux visiteurs une belle promenade dans le village, à la découverte de quelques facettes de la vie à la campagne.
 Une première cour accueille ainsi des exposants avicoles. Quelques lapins, des poules, des pigeons et surtout des coqs de toute beauté s'offrent au regard des promeneurs.
 Deux apiculteurs ont également pris place dans cette ferme. Bernard Meyer et Vincent Schaeffer proposent leurs produits à la vente, dans un stand qui comporte de nombreux panneaux très instructifs sur la vie des abeilles. Les enfants se pressent devant la ruche vivante, à l'abri derrière une vitre.
 Ces mêmes enfants sont tout aussi émerveillés un peu plus loin dans le village. Là, des enclos occupent la partie ombragée de la cour Hamm. Une poule et ses poussins, une lapine avec ses dix petits et des porcelets cohabitent avec deux brebis accompagnées de leurs agneaux. Ils font, bien évidemment, sensation.
 Du côté des puces, partant, c'est le même engouement. Tandis que la fanfare de Holtzheim -les Brichwagges- ponctue la journée de quelques pauses musicales, les visiteurs s'écoulent en un flot continu dans les rues du village. Les affaires sont nopmbreuses, et les stands proposent quelques surprises. Comme celui de l'association Solidaires pour Agir Ensemble. Le produit des ventes aidera des femmes de Côte d'ivoire, notamment les mamans emprisonnées avec leurs enfants.


De bon augure pour cette année du 40e anniversaire du foyer-club

 Côté restauration on a également fait le maximum : frites et saucisses à manger sur le pouce, kasler servi sur assiette, tartes flambées et pizzas ont permis de contenter tout le monde.  Le soleil, lui, dispense une douce chaleur, comme pour couronner la journée de ses attentions. Les exposants sont rassurés quant au risque d'averse, les acheteurs sont souriants et détendus. Voilà qui est de bon augure pour cette année du 40e anniversaire du foyer-club, qui verra encore de nombreuses manifestations festives...

Ch.D.


Imprimer Recommander l'article