Accueil / Archives - Village / 2011 / Fte paroissiale, comme sur des roulettes

Fte paroissiale, comme sur des roulettes

Modifié le 08-05-2014

fete paroissiale 2011

 

Monsieur le curé Meyer adresse ses mots de bienvenue à l’assemblée. Il salue la nombreuse assemblée et taquine les voisins de Nordhouse qui seraient moins nombreux à leur propre fête !  Il est vrai que le foyer-club fait le plein cette année, avec une participation record.  Monsieur Meyer profite de cette fin de mois de janvier pour présenter ses vœux de bonheur aux paroissiens réunis autour des tables dressées bien joliment. Il aime répéter une formule fréquemment utilisée par les anciens : bonne année, bonne santé et le ciel à la fin de vos jours. Gourmand ou gourmet ? Monsieur le curé évoque l’excellente soupe de légumes qui sera servie après son allocution. C’était là une belle façon de remercier Marguerite Hamm qui a concocté cette soupe pendant tant d’années.

 

A l’heure du spectacle, la chorale Sainte Cécile entonne quelques standards de la chanson française, dont le très apprécié Vienne, vienne la colombe.

 

Quand Eliane Hamm s’avance, le public ne reconnait pas son personnage de Philomène. Et pour cause, Philomène est en voyage et c’est sa fille Rita qui vient amuser l’assemblée. Le look est rajeuni, mais comme sa mère, Rita est venue mettre le doigt sur les petites histoires du village. Pas de quoi inquiéter

 

Monsieur le maire, et le public rit de bon cœur.

 

fete paroissiale 2011

Le tirage de la tombola a lieu après le dessert, l’après-midi touche à sa fin.

 

Tout le monde a passé une excellente journée, certains ont un petit mot gentil à l’attention des organisateurs. Une pensée particulière pour Marie-Odile, Vincent, Rémi et Alfred qui ont géré le bar, sans oublier Dominique, Angèle, Marinette et Hélène à la plonge, ainsi que tous ceux qui ont assuré le service en salle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

fete paroissiale 2011


Imprimer Recommander l'article